Garçon qui cherchait la peur (Le) 9782360810291 © 2012 Cornélius Nanni
Oneshot

Garçon qui cherchait la peur (Le)

Parution: 16 février 2012 Editeur: Cornélius Format: Album 120 pages

Note des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté

Présentation

« Un père avait deux fils. Le premier était réfléchi et intelligent. Le cadet en revanche était soi, incapable de comprendre et d’apprendre ». Ainsi début histoire de celui qui s’en alla chercher la peur ; conte des frères Grimm magistralement réinterprété ici par Giacomo Nanni. C’est en s’engageant sur les chemins de la falaise à la recherche de la peur que l’idiot a rencontré l’amour. Maos en bousculant les conventions, il se heurte aux préjugés des puritains et déclenche la haine d’une communauté prompte à passer de l’enseignement des Évangiles au plaisir du lynchage collectif. Malheur à celui par qui le scandale arrive….
Revisitant la grande tradition du mélodrame et des amours impossibles, Giacomo Nanni décortique ce drame familial pour en exposer l’implacable mécanique sociale ; il en tire un manifeste esthétique ébouriffant. Ses constructions géométriques, son utilisation de la répétition et le rythme circulaire qu’il donne à l’histoire transforme ses planches en un théâtre où se révèle tout son art de la mise en scène. Ses personnages rejouent pour nous l’éternelle défaite du fou, le sacrifice des amoureux et la corruption des autorités morales avec un brio qui rend la conclusion plus déchirant que jamais.

Auteurs

Scénariste: Dessinateur: Giacomo Nanni
Avis et critiques des internautes
Partagez vos commentaires à propos de l'ouvrage Garçon qui cherchait la peur (Le), que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

1 édition

Garçon qui cherchait la peur (Le)
Editeur: Cornélius
ISBN: 9782360810291
EAN: 9782360810291
ISBN digital: -
16 février 2012
Album 120 pages
Poids: 0.34 kg
Dimensions: 15.2 x 21.0 x 1.5 cm
Caractéristiques
Suivez-nous!
La newsletter BD du vendredi