Pas de visuel

Malika Fouchier Bibliographie

Rôles
Coloriste
Dessinateur

Biographie

Malika Fouchier est née en 1975 à Talence dans la Gironde. Elle se lance dans le monde de la bande dessinée après avoir effectué des études d’arts plastiques à Bordeaux. C’est elle-même qui a contacté une de ses amies, Muriel Sevestre, afin de lui demander si elle avait un scénario qu’elle pourrait mettre en image. Ainsi est née la bande dessinée, "Arthur et le secret de mamie". Récemment, elle a été mise en contact avec Bénédicte Gourdon pour illustrer "Des mots dans les mains", un album sur la vie d’un petit garçon sourd et muet, qu’elle a dessiné avec Le Gohan.

© Delcourt

Bibliographie de Malika Fouchier

Cette bibliographie reprend la liste des séries auxquelles Malika Fouchier a participé, puis la liste de ses oneshots, le tout étant classé par ordre alphabétique.

Oneshots

Informations
A lire également
Dernières notes attribuées
Reines de sang - Roxelane, la joyeuse 1
4 sur 5
Reines de sang - Roxelane, la joyeuse 1
Série Reines de sang
Noté par Anonyme le 28 février 2020
Portes de l'enfer (Aux)
5 sur 5
Portes de l’enfer (Aux)
Série Télémaque Tome 2
Noté par Anonyme le 23 février 2020
Lever l'ancre
5 sur 5
Lever l’ancre
Noté par Anonyme le 23 février 2020
Nina Payne
5 sur 5
Nina Payne
Série Paris by Night Tome 2
Noté par Anonyme le 19 février 2020
Association des femmes africaines... et du reste du monde (L')
4 sur 5
Association des femmes africaines... et du reste du monde (L’)
Noté par Anonyme le 19 février 2020
Adam Quichotte - Les spaghettis de papy Pierre
5 sur 5
Adam Quichotte - Les spaghettis de papy Pierre
Noté par Anonyme le 18 février 2020
Angolmois 1
4 sur 5
Angolmois 1
Série Angolmois Tome 1
Noté par Anonyme le 17 février 2020
Lame de fond
5 sur 5
Lame de fond
Série Venin (La) Tome 2
Noté par Anonyme le 16 février 2020
Paulette 4
2 sur 5
Paulette 4
Série Paulette Tome 4
Noté par Anonyme le 16 février 2020
Paulette 3 - Le mariage de Paulette
4 sur 5
Paulette 3 - Le mariage de Paulette
Série Paulette Tome 3
Noté par Anonyme le 16 février 2020