Auteurs

Scénariste: Manu Larcenet
Dessinateur: Manu Larcenet
Coloriste: Patrice Larcenet

Les albums de la série

Les volumes de cette série sont classés par ordre croissant suivant leur numérotation, lorsqu'elle est connue. Les titres non numérotés, ou dont la numérotation est inconnue, sont en début de liste.

Combat ordinaire (Le)
Combat ordinaire (Le)
Volume 1 - Parution: 1er mars 2003
2 éditions recensées
Marco a quitté Vélizy pour la campagne. Il a quitté son psy parce qu’il trouve qu’il va mieux. Il a quitté son boulot de reporter parce qu’il en a (...)
Quantités négligeables (Les)
Quantités négligeables (Les)
Volume 2 - Parution: 1er mai 2004
1 édition recensée
Qui sont les quantités négligeables ? Certaines photos de Marco, tentatives dérisoires pour dire le monde... Certains hommes, cassés après des (...)
Ce qui est précieux
Ce qui est précieux
Volume 3 - Parution: 16 mars 2006
2 éditions recensées
Troisième tome de l’une des plus remarquables oeuvres de la Bande Dessinée contemporaine, Ce qui est précieux voit Marco, confronté au désir de (...)
Planter des clous
Planter des clous
Volume 4 - Parution: 6 mars 2008
1 édition recensée
Le chantier naval ferme, Marco est devenu père, sa mère apprend à vivre seule, un homme meurt dans la campagne, un journaliste craque. À partir de (...)
Combat Ordinaire - Intégrale + DVD
Combat Ordinaire - Intégrale + DVD
Volume Intégrale + DVD - Parution: 3 décembre 2010
1 édition recensée
Marco, jeune photographe de guerre, écoeuré par la vision de trop d’horreurs, se retire du monde avec son chat pour essayer de se reconstruire. Sur (...)
Combat ordinaire (Le) - Intégrale
Combat ordinaire (Le) - Intégrale
Volume Intégrale - Parution: 14 novembre 2014
1 édition recensée
Jeune photographe de guerre, Marco a vu trop d’horreurs. Écoeuré, il se retire du monde, avec son chat, pour essayer de se reconstruire. Sur cette (...)

Présentation

Au début des années 2000, Marco est un jeune photographe, névrosé et suivant régulièrement un psychanalyste sur Paris, à 600 km de chez lui (Chazay-d’Azergues). Alors qu’il décide d’arrêter de prendre des séances, ce dernier le contraint à revenir le voir. Un peu dépassé, Marco rend visite à son frère appelé « Georges » tout au long de la série - à la suite d’une anecdote tirée du film Des souris et des hommes - et dont le vrai nom n’est jamais dévoilé. Il lui annonce qu’il venait de prendre sa dernière séance chez son psy et les deux frères passent ainsi la nuit à fumer des joints et à jouer aux jeux vidéo.
Le lendemain, Marco va voir ses parents, retraités et vivant en campagne. Son père semble avoir des problèmes de mémoire, s’intensifiant à la suite d’attaques cardiaques et il lui explique « qu’il se rappelle parfaitement la robe que portait sa mère le jour de son mariage mais qu’il ne se souvient plus du cargo qui passe chaque matin ». Dans la cuisine, il explique à sa mère qu’il ne trouve plus l’envie de travailler et de faire des photos, renonçant à se forcer. La guerre d’Algérie est ensuite rapidement évoquée après que Marco ait vu une photo de son père décoré sur un meuble.
De retour chez lui après une nuit chez ses parents, Marco retrouve son chat (Adolf) et de nombreux clichés accrochés sur ses murs. Quelque temps après les avoir toutes jetées, son employeur l’appelle pour l’avertir sur l’état de ses finances : il explique de nouveau que l’envie n’y est pas. Le soir, Marco fait sa première crise d’angoisse.

Humour
Tranche de vie
Chronique sociale
Quotidien

Au cinéma

Avis
Partagez vos commentaires à propos de la série Combat Ordinaire (Le), que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Notes des internautes

0 vote
Caractéristiques
Les albums de la série
Des mêmes auteurs
A lire également