Pas de visuel

Cizo Bibliographie

Coloriste - Dessinateur - Scénariste

Biographie

Cizo, de son vrai nom Lyonel Mathieu, commence sa carrière au début des années 1990 dans des fanzines. Après avoir employé quelques pseudonymes, il signe avec son logo, une paire de ciseaux, d’où son nom. Ne sachant pas dessiner - c’est ce qu’il dit en tout cas - et ignorant tout de la bande dessinée, il crée à partir de pictogrammes ou de schémas, parfois de cases de bandes dessinées préexistantes qu’il emprunte : Cizo est un « remixeur » d’images. Avec Winshluss, il fournit des planches à Jade qui est à l’époque un fanzine. Lorsque Jade est devenu un support professionnel, le travail de Cizo a commencé à se remarquer, et Pierre-Alain Szigeti, célèbre « passeur » créatif entre la France et le Japon (c’est à lui que l’on doit les mangas de Baru, de Baudoin, de Lewis Trondheim, etc.). Ses premières planches à destination du Japon paraissent dans Open Manga et Morning, puis, très vite, sont adaptées pour Internet (Mister X) qui devient leur support (1997), ce qui fait de Cizo un des pionniers de la bande dessinée en ligne. La même année, il réalise Strong Man une série de bandes dessinées/animations pour La Baguette Virtuelle (devenue Multimania).

Cette bibliographie reprend la liste des séries auxquelles Cizo a participé, puis la liste de ses oneshots, le tout étant classé par ordre alphabétique.

Série

Oneshot

Informations
Suivez-nous!
La newsletter BD du vendredi