Le Nao de Brown c'est pour bientôt

Le Nao de Brown c’est pour bientôt

Publié le mercredi 3 octobre 2012 par
Mise à jour de cette page le 3 mars 2019 à 14h41min

Qualité plutôt que quantité. Voici la marque de fabrique d’Akiléos. On vous parlait récemment des 10 ans de cette structure et de ses choix éditoriaux. Vous pourrez vérifier une nouvelle fois un choix pertinent avec Le Nao de Brown. Ca sort le 18 octobre !

Nao Brown souffre de TOC, mais pas de ces manies consistant mais pas de ceux qui consistent à sans cesse se laver les mains ou à toujours tout ordonner. Non, Nao souffre de violentes obsessions morbides et ses compulsions prennent la forme de rituels mentaux invisibles.
Nao travaille à temps partiel dans un magasin d’art toys tout en essayant de faire décoller sa carrière d’illustratrice. Elle est toujours à la recherche de cet amour insaisissable : l’amour parfait. Et quand elle rencontre l’homme de ses rêves, elle s’aperçoit… que les rêves peuvent être un peu étranges.
Quant aux exercices de méditation que pratique Nao, ils sont pour elle une tentative pour apaiser son esprit et ouvrir son cœur. Grâce à eux, elle se rend finalement compte que tout n’est pas noir ou blanc. En réalité, tout est plutôt… marron.

Le Nao de Brown de Glyn Dillon

Note des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

Dans la même rubrique
Esprit Médoc : l’innovation au service de la bande dessinée
Depuis le 26 novembre 2014, une nouvelle maison d’édition, Esprits du vin, propose la première bande dessinée pluri-média. Il s’agit d’un concept novateur, qui permet d’aller au-delà de la BD. Le (...)
Bad Ass (Herik Hanna et Bruno Bessadi) traduit aux Etats-Unis
En s’inspirant des thématiques habituellement exploitées par les comics américains, la série Bad Ass dessinée par Bruno Bessadi sur un scénario d’Herik Hanna ne pouvait que séduire le public américain. (...)
Blandice, une revue pas seulement coquine
En ce début d’année, une nouvelle revue sur le neuvième art débarque dans nos kiosques. Elle choisit en parlant de bande dessinée érotique et sensuelle, d’explorer un sujet peu exploité pour le grand (...)
Le torchon brûle-t-il entre Moulinsart et Casterman ?
C’est dans un entretien exclusif accordé au magazine Trends-Tendances paru le 30 avril 2009 que Nick Rodwell, directeur de Moulinsart SA et gestionnaire de l’oeuvre d’Hergé, a déclenché les (...)
Suivez-nous!
La newsletter BD du vendredi