Festival d'Avignon en 5 actes (Mon) 9782956496601

Festival d’Avignon en 5 actes (Mon)

Scénariste: Dessinateur: Jerlock
Parution: 3 juillet 2018

Chronique

Le petit monde de l’édition ne cesse d’accueillir de nouvelles maisons d’édition passionnées, souhaitant promouvoir leur vision du neuvième art. Les créations de ces dernières sont souvent une excellente première aventure pour les auteurs qui veulent sortir leur premier album. Jerlock est un auteur avignonnais qui a choisi, avec son amie Delphine Bardet, de monter la leur, pour développer la diffusion de bandes dessinées ou encore la création d’évènements comme des expositions, celles-ci permettant de faire découvrir tous les styles du neuvième art.
La création de Carrément Éditions est aussi l’opportunité pour Jerlock de sortir une nouvelle mouture de sa bande dessinée intitulée Mon festival. Un album drôle et personnel qui s’est fait écho à chaque personne ayant participé, au moins une fois, au festival de théâtre d’Avignon.

L’histoire en deux mots
Dans la belle ville d’Avignon un jeune homme raconte son installation, ses premiers pas dans l’atmosphère particulière de cette ville regorgeant d’histoire. Il montre son enthousiasme et son affection immense pour la ville comme pour sa population à travers une courte visite, jusqu’à ce que cette quiétude soit perturbée par un évènement des plus prestigieux : le festival d’Avignon. Il va découvrir une manifestation unique et captivante sous tous ses angles, qui vont l’ébahir et lui permettre de rencontrer des personnages hors du commun.

Le dessin
Le style de Jerlock colle parfaitement à l’ambiance un peu bohème qui règne dans le tome. Son trait à la fois cartoon et précis retranscrit fidèlement l’atmosphère du festival de théâtre. Cet environnement graphique unique immerge immédiatement le lecteur dans l’ambiance de la ville et de sa manifestation. C’est ce qui donne à l’album un cachet unique. En effet, Jerlock utilise à bon escient ce style cartoon pour apporter une légèreté au tome tout en servant parfaitement l’album. Certaines cases sont véritablement cocasses et le dessinateur parvient à croquer admirablement le grotesque d’une situation en une vignette, comme on peut le voir notamment avec les têtes loufoques des protagonistes affrontant la canicule et ne supportant pas la chaleur écrasante du sud de la France.
L’exagération de son trait lors de ces situations apporte une puissance comique indéniable et montre que l’auteur s’épanouit dans ce style. De plus, on perçoit à travers les planches l’important travail de recherche et de documentation dont a fait preuve l’auteur. Il parvient de manière très didactique, à travers son graphisme, à retranscrire scrupuleusement l’atmosphère qui règne dans les rues d’Avignon lors du festival. Que ce soit la représentation de la ville ou son animation, Jerlock n’oublie aucun aspect du festival parvenant en une case à faire revivre au lecteur un moment vécu lors de l’évènement. On peut l’observer notamment lors du cérémonial de l’accrochage des affiches du festival OFF ou encore avec la foule des premiers jours.
Le découpage quant à lui est assez hétéroclite, à l’image de la joyeuse pagaille qui résume le festival d’Avignon. Pour autant cela n’entrave en rien ni l’immersion du lecteur, ni la compréhension du récit. Il permet de laisser place à des moments clés de l’histoire tout en laissant respirer le lecteur avec des grands dessins en double page ajoutant à la richesse graphique du tome. Ce parti pris n’est pas fait au hasard et met en exergue des éléments importants. La mise en couleur à la peinture colle parfaitement à l’ambiance du tome et soutient cet aspect carnet de voyage. Les teintes pastellées choisies rendent idéalement le climat de l’évènement avec un ton suranné.
Le choix de l’auteur de se mettre en scène est un excellent parti pris et légitime d’autant plus l’intrigue. Jerlock réalise un documentaire dessiné empreint d’une certaine nostalgie qui témoigne de son attachement pour la ville et sa manifestation. Ce savant cocktail fait de "Mon festival" un album à part qui saura parler à tous les amoureux du plus célèbre événement d’Avignon.

Le scénario
Jerlock a eu pour bonne idée d’associer les codes du théâtre et de la narration classique. Il a choisi de chapitrer son histoire en actes pour montrer les différents épisodes clés du festival d’Avignon. Cette approche intelligente permet de parler à tous, aux personnes n’ayant jamais participé à l’événement et qui par cet intermédiaire vont découvrir toutes ses facettes. L’album fera également écho aux habitués qui vont se retrouver face à des situations vécues, laissant ainsi naître un sourire nostalgique. La grande force de ce récit est l’authenticité dont il fait preuve dans la retranscription de chaque étape de la manifestation. Aucun détail n’est oublié, même le fameux orage de troisième semaine qui balaye les affiches dans les rues d’Avignon. Jerlock les imbrique parfaitement dans son histoire et ne tombe pas dans le piège d’une succession d’anecdotes qui altèrerait la compréhension et la qualité de la trame. Cette dernière, aux abords plutôt simples, est appuyée par un humour subtil et admirablement bien distillé. Chaque gag tombe à pics et cueille le lecteur dans son parcours dans la vie du festival d’Avignon faisant naitre ainsi de nombreux rires. Le choix de l’auteur de se mettre en scène est un excellent parti pris et légitime d’autant plus l’intrigue. De plus, il parvient à mettre des tranches de vie le rendant ainsi attachant et permettant ainsi aux lecteurs une identification importante. Jerlock réalise un documentaire dessiné empreint d’une certaine nostalgie qui témoigne de son attachement pour la ville et sa manifestation. Ce savant cocktail fait de "Mon festival" un album à part qui saura parler à tous les amoureux du plus célèbre évènement d’Avignon.

Jerlock montre à travers chaque page de "Mon festival" ses immenses qualités de dessinateur et de narrateur. Il réalise un album qui parlera autant aux habitués de la manifestation qu’aux novices, sans oublier tous les acteurs de cette manifestation fabuleuse faisant vivre la passion du théâtre, le temps d’un mois où la vision de Jean Villar résonne dans la cité des papes.

1 édition

Festival d'Avignon en 5 actes (Mon)
3 juillet 2018
ISBN: 978-2-9564966-0-1
EAN: 9782956496601
Editeur: Carrément
Avis
N'hésitez pas à partager vos commentaires à propos de l'ouvrage Festival d’Avignon en 5 actes (Mon), que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter