Lionel Chouin Bibliographie

Lionel Chouin - Auteur
Dessinateur
Coloriste

Biographie

Lionel Chouin, né le 1er décembre 1972 à Quimper, est un dessinateur français de bande dessinée.
Après un bac Arts Appliqués, Lionel Chouin s’inscrit à l’atelier bande dessinée de l’École Régionale des Beaux-Arts d’Angoulême. Son diplôme en poche, il publie sa première bande dessinée sur un scénario de Denis Bajram et Valérie Mangin : Les mémoires mortes ; les deux tomes paraissent aux éditions Les Humanoïdes Associés entre 2000 et 2004. Il reprend ensuite la série Les Morin-Lourdel, succédant au dessin à Baron-Brumaire, sur un scénario de Raymond Maric.
En 2006, il publie aux éditions Emmanuel Proust Le Tsar fou, une histoire en trois tomes sur un scénario de Tarek puis Colt Bingers l’insoumis en deux tomes avec Pascal Jousselin chez Fluide glacial.

Bibliographie de Lionel Chouin

Cette bibliographie reprend la liste des séries auxquelles Lionel Chouin a participé, puis la liste de ses oneshots, le tout étant classé par ordre alphabétique.

Séries

Oneshots

Informations
Ses collaborations
Dernières notes attribuées
The Punisher - Intégrale 1974-1981
5 sur 5
The Punisher - Intégrale 1974-1981
Série The Punisher - Intégrale Vol. 1
Noté par Anonyme le 25 juillet 2021
Striker 2
5 sur 5
Striker 2
Série Striker Vol. 2
Noté par Anonyme le 24 juillet 2021
Neige poudreuse à Liège
5 sur 5
Neige poudreuse à Liège
Série Jess Long Vol. 12
Noté par Anonyme le 18 juillet 2021
Sète a huîtres
5 sur 5
Sète a huîtres
Série Léo Loden Vol. 27
Noté par Anonyme le 14 juillet 2021
P comme perso
4 sur 5
P comme perso
Noté par Anonyme le 13 juillet 2021
Rédemption
5 sur 5
Rédemption
Série Eagle - L’aigle à deux têtes Vol. 4
Noté par Anonyme le 1er juillet 2021
Crépuscule des pères
5 sur 5
Crépuscule des pères
Noté par Anonyme le 28 juin 2021
Papi Génial et sa bulle qui va partout
5 sur 5
Papi Génial et sa bulle qui va partout
Noté par Anonyme le 28 juin 2021
Koko et Ti'Mu
5 sur 5
Koko et Ti’Mu
Noté par Anonyme le 25 juin 2021
Comme une comète
5 sur 5
Comme une comète
Noté par Anonyme le 24 juin 2021