Forum
Prochaines parutions Dernières sorties
Votre Compte
Newsletter
Gestion de collection

C’était mieux avant Critique de Capitaine Carotte

Série Animal Lecteur
10 janvier 2014 - Album 54 pages - Édité par Dupuis

Ils ont osé ! Sergio Salma et Libon ont commis l’outrage suprême ! Comme un énième pied de nez aux travers des collectionneurs acharnés de BD, qu’ils ne cessent de charrier avec une réussite et une justesse certaine dans leur série "Animal Lecteur", ils ont changé le format de ce cinquième tome intitulé comme l’une des phrases les plus entendus sur les forums et autres manifestations bédéphiles "C’était mieux avant". Et du coup, ben ça fout en l’air tout le rangement précis et millimétré de nos armoires Billy remplies de nos trésors de lecture.

Une fois l’apoplexie passée, passons de la forme au fond. On ouvre l’album après avoir regardé une chouette couverture pleine de caricatures de héros de BD à la sauce Libon, et on s’aperçoit que les strips verticaux, leitmotiv de la série, on fait palace à des gags en une page, voir carrément à des histoires courtes. Recueil des pages parues dans Spirou en diverses occasions de numéros spéciaux, on y apprendra comment le libraire est devenu le libraire, comment il se comporte en vacances, ou encore les espoirs d’un auteur en devenir...

Si on continue à bien se marrer, rien qu’avec les tronches des personnages mais aussi à des dialogues bien sentis, la série percute tout de même moins qu’en strips.
Si vous êtes accro au 9ème art, ou que vous travaillez dans le milieu, ce nouveau tome de notre dealer préféré reste un indispensable de vos prochaines lectures, et tant pis si ça jure dans le rangement de votre bibliothèque...

Par Capitaine Carotte

Notes des internautes

0 vote
Dans la même série
A lire également