Francis Masse

Francis Masse - Auteur
Identifiant de l'auteur: 1938 Naissance: 21 août 1948 à Gap, FR Wikipedia (Fr)Wikipedia (En)

Francis Masse, dit Masse, est né le 21/8/48 à Gap. Il étudie le dessin et la sculpture aux Beaux-arts de Nancy, puis Grenoble. Il vit sur la région une vingtaine d’années, puis descend en Languedoc, où il travaille actuellement. Début des années 70, il réalise plusieurs court-métrages d’animation mettant en scène le personnage du "roi de le monde" (cf. L’Art-attentat, Le Seuil, 2007) dont Le Cagouince migrateur, Le Jugement dernier, Évasion expresse. Ce personnage apparaît en BD dans "Le Canard Sauvage" de l’alors débutant Jacques Glénat. Parallèlement il publie des planches d’un graphisme plus élaboré dans le désormais journal de référence "Actuel". Très vite, les journaux de dessinateurs indépendants de l’époque le remarquent.Il publie alors régulièrement dans un "Écho des savanes" de Mandryka déjà lancé, dès le début, dans "Fluide Glacial" de Gotlib, ainsi qu’aux-dits journaux undergrounds "Le Gonocoque" avec Poussin, et "Zinc" avec Nicoulaud. L’équipe des Wolinski-Gébé le réclame aussi. On le retrouve également souvent dans "Charlie Mensuel" et "Hara-Kiri". Plus tard, il ne manque pas les débuts de "Métal Hurlant" avec Moebius, et collabore à toutes ses déclinaisons jusque dans les années 80 ("Zoulou"), où il dessine aussi à "(à suivre)", ainsi que dans de nombreux petits et grands journaux, dans et hors de la micro-sphère BD ("Télérama", "La Recherche", ou encore le mythique "Raw" de Spiegelman). Jusqu’à ce que, fin des années 80, la crise éditoriale ne le contraigne à suspendre la BD pour se consacrer à des activités plus raisonnables. Il garde cependant un pied dans le "déraisonnable" en retournant aux arts plastiques et notamment à la sculpture dès les années 90.
Il a publié une douzaine d’albums, en particulier L’Encyclopédie de Masse, tomes 1 et 2, (Les Humanoïdes Associés, 1982), On m’appelle l’avalanche, tomes 1 et 2 (Les Humanoïdes Associés, 1983, réédité par L’Association en 2007), Les Deux du balcon, (Casterman, 1985, réédité par Glénat en 2011), La Mare aux pirates (Casterman, 1987), Les Dessous de la ville (Hoebecke, 1986), 30/40 (Futuropolis, 1985), L’Art attentat (Le Seuil, 2007), (vue d’artiste), (Glénat, 2011). Il a également participé à des expos collectives dans des musées, dont les plus récentes : "Les Maîtres de la BD européenne" à la Bibliothèque nationale en 2001, "La BD s’attaque au musée", Musée Granet d’Aix en 2008, "Quintet", Musée d’art contemporain, Lyon en 2009.

© Glénat

Bibliographie

Cette bibliographie reprend la liste des séries auxquelles Francis Masse a participé, puis la liste de ses oneshots, le tout étant classé par ordre alphabétique.

Séries

Oneshots