Xavier Fourquemin - Auteur

Xavier Fourquemin Bibliographie

Rôles
Dessinateur
Scénariste

Biographie

Né en 1970 à Neuilly-sur-Seine, Xavier Fourquemin monte dans le nord et s’inscrit à la section bande dessinée de l’Académie des Beaux-Arts de Tournai. En février 1996, il publie L’immonde Bête, une courte histoire en quatre planches, dans la revue Gotham éditée par Vent-d’Ouest. Et l’année suivante il prépublie Alban, sa première série scénarisée par Dieter, dans le magazine Golem des éditions Le Téméraire, avant de diffuser le tome 1 en album deux ans plus tard. Il travaille sur les séries Miss Endicott et La Légende du Changeling publiées au Lombard, avant de rejoindre Bamboo/Grand Angle pour un projet plus historique, Le Train des orphelins.

© Grand Angle

Bibliographie de Xavier Fourquemin

Cette bibliographie reprend la liste des séries auxquelles Xavier Fourquemin a participé, puis la liste de ses oneshots, le tout étant classé par ordre alphabétique.

Séries

Informations
A lire également
Dernières notes attribuées
Dream Team
4 sur 5
Dream Team
Série Machines de guerre
Noté par Anonyme le 6 juin 2020
Pendu haut et court !
5 sur 5
Pendu haut et court !
Série Barbe-Rouge (Les nouvelles aventures de) Vol. 1
Noté par Anonyme le 5 juin 2020
Aventures de Munich dans Marcel Duchamp (Les)
5 sur 5
Aventures de Munich dans Marcel Duchamp (Les)
Noté par Anonyme le 5 juin 2020
Dépôt de bilan de compétences
5 sur 5
Dépôt de bilan de compétences
Noté par Anonyme le 5 juin 2020
ABC contre Poirot
5 sur 5
ABC contre Poirot
Série Agatha Christie
Noté par Anonyme le 3 juin 2020
Ville qui ne dort jamais (La)
5 sur 5
Ville qui ne dort jamais (La)
Série Créatures Vol. 1
Noté par Anonyme le 2 juin 2020
GoSt 111
5 sur 5
GoSt 111
Noté par Anonyme le 1er juin 2020
Rita, sauvée des eaux
4 sur 5
Rita, sauvée des eaux
Noté par Anonyme le 30 mai 2020
Hippie trail - Autobiographie prénatale
1 sur 5
Hippie trail - Autobiographie prénatale
Noté par Anonyme le 29 mai 2020
Hippie trail - Autobiographie prénatale
5 sur 5
Hippie trail - Autobiographie prénatale
Noté par Anonyme le 29 mai 2020