Nicolas Delestret Bibliographie

Nicolas Delestret - Auteur
Scénariste
Dessinateur
Coloriste

Biographie

Nicolas Delestret est né le 20 janvier 1977 à Lesquin. Après un premier cycle secondaire de pharmacopée, il entre aux Beaux-arts de Tournai, puis à l’atelier de narration d’Antonio Cossu où il fait la connaissance d’autres dessinateurs dont Bouillez, Hyuna et Charlet. Son travail est remarqué par plusieurs maisons d’édition. Nombre de ses premiers projets n’aboutiront pas. Nullement découragé, Delestret s’attelle à tous les styles graphiques qui peuvent lui passer sous les yeux. Ses chocs sont d’abord visuels : Otomo et Loisel. Le second coup lui vient de Jean David Morvan, qui lui glisse entre les mains l’oeuvre de Hugo, L’Homme qui rit.
© Delcourt

Bibliographie de Nicolas Delestret

Cette bibliographie reprend la liste des séries auxquelles Nicolas Delestret a participé, puis la liste de ses oneshots, le tout étant classé par ordre alphabétique.

Séries

Oneshots

Informations
Ses collaborations
Dernières notes attribuées
Rwanda 1994 - Intégrale
4 sur 5
Rwanda 1994 - Intégrale
Série Rwanda 1994 Vol. Intégrale
Noté par Anonyme le 7 mars 2021
Nous irons tous au bois
4 sur 5
Nous irons tous au bois
Noté par Anonyme le 7 mars 2021
Grimoire noir
5 sur 5
Grimoire noir
Noté par Anonyme le 6 mars 2021
Pas de visuel
5 sur 5
Topo 28
Série Topo Vol. 28
Noté par Anonyme le 6 mars 2021
Théophile et le phosphopoil
5 sur 5
Théophile et le phosphopoil
Série Théophile et Philibert Vol. 1
Noté par Anonyme le 6 mars 2021
Becky Stillborn - La mort n'est qu'une ombre
5 sur 5
Becky Stillborn - La mort n’est qu’une ombre
Noté par Anonyme le 6 mars 2021
Etoile de Koursk (L')
5 sur 5
Etoile de Koursk (L’)
Série Machines de guerre Vol. 4
Noté par Anonyme le 5 mars 2021
Brigands (Les)
4 sur 5
Brigands (Les)
Série Maître Chang Vol. 1
Noté par Anonyme le 5 mars 2021
Coup de boule est parti tout seul (Le)
5 sur 5
Coup de boule est parti tout seul (Le)
Noté par Anonyme le 5 mars 2021
Météorite de Hodges (La)
5 sur 5
Météorite de Hodges (La)
Noté par Anonyme le 3 mars 2021