Joshua Cotter Bibliographie

Scénariste
Dessinateur
Coloriste

Biographie

Joshua Cotter est né en 1977 quelque part dans le fin fond du Missouri. Il a grandi dans la ferme de ses parents, à 3 km de Barnard, village de 234 habitants. Il suit un cursus artistique au Art Institue de Kansas City, puis devient designers d’auto-collant avant de se lancer dans l’illustration pour des journaux alternatifs locaux, puis et de créer un strip pour le Kansas City Star. En 2000 il commence à publier des mini comics. En 2003, il débute Skyscrapers from the Midwest sous forme de fanzine et remporte le Isotope Award. L’éditeur AdHouse Books lui propose ensuite de publier le livre, qui sortira en quatre volumes, entre 2004 et 2007, puis le recueil en 2008.

Bibliographie de Joshua Cotter

Cette bibliographie reprend la liste des séries auxquelles Joshua Cotter a participé, puis la liste de ses oneshots, le tout étant classé par ordre alphabétique.

Série

Oneshot

Informations
A lire également
Dernières notes attribuées
Super-génie
5 sur 5
Super-génie
Série Léonard Vol. 43
Noté par Anonyme le 1er août 2020
Génie du stop
5 sur 5
Génie du stop
Série Léonard Vol. 41
Noté par Anonyme le 1er août 2020
Génie se gondole (Le)
5 sur 5
Génie se gondole (Le)
Série Léonard Vol. 36
Noté par Anonyme le 1er août 2020
Génie donne sa langue au chat (Le)
5 sur 5
Génie donne sa langue au chat (Le)
Série Léonard Vol. 35
Noté par Anonyme le 1er août 2020
Docteur Génie et Mister Aïe
5 sur 5
Docteur Génie et Mister Aïe
Série Léonard Vol. 34
Noté par Anonyme le 1er août 2020
Y a du génie dans l'air !
5 sur 5
Y a du génie dans l’air !
Série Léonard Vol. 33
Noté par Anonyme le 1er août 2020
Dodo de génie
5 sur 5
Dodo de génie
Série Léonard Vol. 31
Noté par Anonyme le 1er août 2020
Génie du foot
5 sur 5
Génie du foot
Série Léonard Vol. 30
Noté par Anonyme le 1er août 2020
Bons contes font les bons génies (Les)
5 sur 5
Bons contes font les bons génies (Les)
Série Léonard Vol. 29
Noté par Anonyme le 1er août 2020
Génie à revendre
5 sur 5
Génie à revendre
Série Léonard Vol. 16
Noté par Anonyme le 1er août 2020