Coloriste - Dessinateur - Scénariste

Didier Chardez / Didgé / Bloody Bibliographie

BDfugue Rakuten FNAC Amazon
Pas de visuel
Identifiant de l'auteur: 5353 Naissance: 10 novembre 1953 à Verviers, BE

Né le 10 novembre 1953 à Verviers (Belgique), Didgé, de son vrai nom Didier Chardez, est diplômé en 1975 de l’Institut supérieur des Beaux-Arts Saint-Luc, à Liège.
Il collabore dès 1974 à une revue syndicale (le Bulletin de la Fondation André-Renard de Liège) en scénarisant les gags dessinés par Julos (Julien Bouharmont), mais ses véritables débuts dans la bande dessinée se feront en 1977 dans Le Trombone illustré, supplément au Journal de Spirou créé par Yvan Delporte et Franquin.
Après une année 1978 consacrée à son service militaire en même temps qu’à la réalisation d’un album de Bobo avec Paul Deliège et Julos (Destination Lune, éd. Dupuis), il participe à Spirou avec plusieurs séries : Isidore Landurcy, Honoré Joufflu, Le Ciné-club du mardi matin, Jules Piénu, etc. Viendront ensuite, en 1982-83, une histoire complète d’Attila sur scénario de Maurice Rosy (Bak et Flak étonnent Attila) et une série de gags en strips et demi-planches : BB de BD (3 albums parus aux éditions Blanco). Chez Spirou, il collabore également en tant que scénariste avec Will et Maréchal (Prudence Petipas) pour quelques histoires courtes humoristiques.
Parallèlement, il entame une nouvelle série, Monsieur Edouard, en 1983 dans le journal Tintin. Il collaborera de 1983 à 1993 à de nombreuses séries en tant qu’auteur (Le Coin didactique, Babs) ou scénariste (Clin d’œil et William Lapoire avec Ernst, Pouih avec Dale, Platon, Torloche et Coquinette avec Renaud d’abord et Di Sano ensuite, Golden Island avec Tsili, Les Dignes Dingues avec Richelle).
Dans les années 1990, Didgé réalise, d’abord seul puis avec Georges Van Linthout, Les MicroZathlètes, une série de gags en une page dans le magazine Femmes d’aujourd’hui. Il reprend également chez P&T Production les BB de BD sous un nouveau titre : Les Bébés. Trois albums seront publiés. Toujours chez le même éditeur, il signe avec Stibane La Petite Histoire de la prostitution, parue en deux tomes ; les mêmes auteurs publient ensuite, également chez P&T, deux tomes de la série de gags en une planche La Main de ma sœur.
Didgé a également signé de nombreux albums publicitaires ou d’entreprise. Les Aventures de Quicky produites pour Nesquik verront 4 albums paraître. Continuant sur sa lancée thématique, il réalise ensuite Les Générations chocolat pour la société Callebaut. Par la suite, il anime avec Georges Van Linthout Marc le Magicien, des gags mettant en scène le quotidien d’un dépanneur, dans le journal de Touring Secours.
Au cours des années 2000, Didgé travaille pour les éditions Jungle, où il dessine l’adaptation de Caméra Café écrite par Georges Van Linthout et mise en couleur par Stibane, et pour Casterman où il dessine la série réaliste La Malédiction d’Edgar adaptée par Marc Dugain de son propre roman.

Cette bibliographie reprend la liste des séries auxquelles Didier Chardez / Didgé / Bloody a participé, puis la liste de ses oneshots, le tout étant classé par ordre alphabétique.

Séries

Oneshots