Jirô Asada Bibliographie

Scénariste
Dessinateur

Biographie

Asada naît à Tokyo le 13 décembre 1951. Après l’obtention de son diplôme au lycée de l’arrondissement de Suginami rattaché à l’université Chuo, il s’enrôle dans les forces japonaises d’autodéfense, inspiré parYukio Mishima, bien qu’il s’en défende dans un premier temps. Il change d’emploi plusieurs fois tout en s’efforçant de trouver des possibilités d’écriture, et soumet ses œuvres à des concours littéraires. En 1991, son roman Torarete tamaruka ! inaugure sa carrière littéraire. Après avoir publié plusieurs romans picaresques, son roman Metro ni notte est couronné du prix Eiji Yoshikawa pour nouveaux auteurs et adapté au cinéma en 2006 ; Poppoya se voit également décerner le prix Naoki. Il écrit non seulement des fictions traditionnelles et des romans picaresques, mais aussi des romans historiques et des romans sont l’action se situe dans un contexte historique chinois comme le firmament des Pléiades. Il est considéré comme un auteur qui continue le style traditionnel de fiction populaire au Japon.
Ses romans décrivent souvent le monde des yakuza ce qui laisse à penser qu’ils sont autobiographiques - Asada a admis qu’il était une fois en contact avec un gang, en particulier avec une personne responsable de la levée de fonds pour le crime organisé. Asada a été impliqué dans un Nezumi kou (fraude à la vente pyramidale). Il a cependant nié avoir jamais été membre d’une véritable organisation de criminels. Il fut un temps où il vivait sur l’argent gagné à partir des jeux de hasard, et a ainsi écrit de nombreux essais relatifs aux courses de chevaux.
En 1991, Asada acquiert une certaine notoriété avec son roman Torarete tamaruka ! Ce roman est le premier ouvrage qui lui permet de franchir une sélection préliminaire d’un prix littéraire pour nouveaux écrivains et son nom de plume provient d’un protagoniste de ce roman. En raison de la nature picaresque de ses premières œuvres, Asada a souvent été décrit comme un écrivain picaresque. Cependant, après avoir remporté le prix Eiji Yoshikawa des nouveaux auteurs pour Metro ni notte en 1995, son style et sa gamme d’écriture se modifient et s’élargissent de façon spectaculaire. Son roman historique Le Firmament des Pléiades, qui décrit de façon marquante les dernières décennies de la dynastie Qing, est en lice pour l’édition 1996 du prix Naoki.

Bibliographie de Jirô Asada

Cette bibliographie reprend la liste des séries auxquelles Jirô Asada a participé, puis la liste de ses oneshots, le tout étant classé par ordre alphabétique.

Oneshots

Informations
A lire également
Dernières notes attribuées
Wilderness
5 sur 5
Wilderness
Noté par Anonyme le 11 juillet 2020
Hit the Road
5 sur 5
Hit the Road
Noté par Anonyme le 11 juillet 2020
Planète Ranxérox (La)
5 sur 5
Planète Ranxérox (La)
Série Petits Hommes (Les) Vol. 16
Noté par Anonyme le 11 juillet 2020
Journal de Clara (Le)
5 sur 5
Journal de Clara (Le)
Noté par Anonyme le 10 juillet 2020
Dream Team
5 sur 5
Dream Team
Série Machines de guerre
Noté par Anonyme le 10 juillet 2020
Maurice le Cowboy
5 sur 5
Maurice le Cowboy
Série Cowboy Henk
Noté par Anonyme le 10 juillet 2020
Bots 3
5 sur 5
Bots 3
Série Bots Vol. 3
Noté par Anonyme le 9 juillet 2020
Tarzan - L'intégrale Russ Manning 1971-1974
5 sur 5
Tarzan - L’intégrale Russ Manning 1971-1974
Série Tarzan - L’intégrale Russ Manning Vol. 3
Noté par Anonyme le 8 juillet 2020
Dream Team
5 sur 5
Dream Team
Série Machines de guerre
Noté par Anonyme le 7 juillet 2020
Hit the Road
5 sur 5
Hit the Road
Noté par Anonyme le 6 juillet 2020