Alexis Bibliographie

Alexis - Auteur
Scénariste
Dessinateur
Coloriste

Biographie

De son vrai nom Dominique Vallet, Alexis est né en 1946 à Boulogne-sur-Seine.
Tout en poursuivant d’assez loin des études artistiques, il réalise, à partir de 1965, des illustrations, des couvertures et des dessins humoristiques pour la presse. Il collabore ainsi à une revue consacrée au karaté et au judo, ainsi qu’à ‘Planète’.
Entre 1966 et 1968, il réalise des dessins humoristiques en couleurs pour le journal ‘Lui’. Puis, il entre à ‘Pilote’, où René Goscinny accepte de publier sa première bande dessinée en six pages : "Le Peuple des étoiles". Il participe ensuite régulièrement à la rubrique "Actualités" du journal, avec Reiser, Goscinny, Gébé, Jacques Lob, Gotlib, Jean Chakir, Fred... De 1970 à 1974, il y dessine des parodies de romans et de films imaginées par Gotlib : ces sept histoires sont ensuite publiées dans deux albums sous le titre de "Cinémastock" (Dargaud, 1974 et 1975), puis réunies dans une intégrale (Dargaud, 2005).
Parallèlement, Alexis scénarise plusieurs histoires courtes mêlant de façon tout à fait singulière humour et fantastique – "Trou de mémoire", "Le Dernier Bus", "Rencontre", "Taquineries", "Un sale boulot". Il signe également deux nouvelles, "Happy End" et "On ne peut pas tout avoir". L’ensemble paraît dans deux albums (Audie, 1975 et 1978) : "Avatars et Coquecigrues" et "Fantaisies solitaires".
En 1975, complice de Gotlib dans ‘Fluide glacial’, il illustre plusieurs histoires courtes, mais savoureusement scabreuses, de "La Publicité dans la joie", une satire de la publicité et de la société de consommation. Elles seront reprises dans l’album "Dans la joie jusqu’au cou" (Audie, 1978).
La même année, Alexis s’essaie à la science-fiction dans ‘Métal hurlant’, il y dessine "Les Aventures d’Yrris", d’après un scénario de Philippe Druillet. Puis il s’attaque à une parodie de western, "Al Crane", imaginée par Gérard Lauzier ("Al Crane" et "Le Retour d’Al Crane", Dargaud, 1977 et 1978).
Auteur prolifique, il dessine également une série sur un scénario d’O’Clann : "Corsaire Julien", parue dans ‘Pif Gadget’, en 1976. Et, dès l’année suivante, il assume la reprise de Superdupont, super-héros chauvin et franco-français, lancé en 1972 par Jacques Lob et Gotlib.
Alexis meurt d’une rupture d’anévrisme le 7 septembre 1977 alors qu’il avait réalisé 16 planches d’une histoire fantastique et post-apocalyptique écrite par Lob, "Le Transperceneige". Le récit sera repris et achevé bien des années plus tard par Jean-Marc Rochette.

Bibliographie de Alexis

Cette bibliographie reprend la liste des séries auxquelles Alexis a participé, puis la liste de ses oneshots, le tout étant classé par ordre alphabétique.

Séries

Oneshots

Informations
A lire également
Dernières notes attribuées
Family Life
5 sur 5
Family Life
Noté par Anonyme le 18 septembre 2020
Horseback 1861
5 sur 5
Horseback 1861
Noté par Anonyme le 17 septembre 2020
Baron
5 sur 5
Baron
Noté par Anonyme le 16 septembre 2020
Sous les bombes sans la guerre
5 sur 5
Sous les bombes sans la guerre
Noté par Anonyme le 16 septembre 2020
Napoléon
4 sur 5
Napoléon
Série Grands noms de l’Histoire en manga (Les)
Noté par Anonyme le 16 septembre 2020
Vann Nath - Le peintre des Khmers rouge
5 sur 5
Vann Nath - Le peintre des Khmers rouge
Noté par Anonyme le 15 septembre 2020
Sois bien calme, Modeste !
5 sur 5
Sois bien calme, Modeste !
Série Modeste et Pompon Vol. R1
Noté par Anonyme le 14 septembre 2020
Dame, le gel et le diable (La)
5 sur 5
Dame, le gel et le diable (La)
Série Mercy Vol. 1
Noté par Anonyme le 12 septembre 2020
Swiss idées
4 sur 5
Swiss idées
Noté par Anonyme le 12 septembre 2020
Marblegen Origines 1
5 sur 5
Marblegen Origines 1
Série Marblegen Origines Vol. 1
Noté par Anonyme le 11 septembre 2020