Batman et le Moine fou Critique de Carole d’Anvers

Série Batman
10 juillet 2008 - Broché 120 pages - Édité par Panini Comics

Batman est cette fois-ci aux prises avec une redoutable secte conduite par un moine sanguinaire se livrant à des sacrifices humains, de préférences sur de jolies jeunes femmes. Sur un point de départ intéressant, Matt Wagner, que l’on a connu plus inspiré sur Grendel ou ’Mage, livre certes un scénario correct, mais il se relâche nettement sur le dessin. Une mise en page plus ambitieuse et un graphisme plus appliqué auraient pu faire davantage ressortir l’ambiance gothique, proche des pulps des années trente, et c’est la principale raison de notre déception.

Notons cependant la mise en couleur soignée de Dave Stewart, et la présence des six couvertures de la mini-série originale qui peuvent malgré tout justifier l’achat de ce recueil.

Par Carole d’Anvers

Notes des internautes

0 vote
Dans la même série
A lire également