Série Objectif Broadway - 9782888907718© 2016 Paquet / Yann / Hugault

Série Angel Wings

Objectif Broadway Critique de Christophe Mabille

26 octobre 2016 - Album 48 pages - Édité par Paquet

Angel Wings, nouvelle référence de la bande dessinée d’aviation ? La question mérite d’être posée. Tout amateur de bd aérienne a dû un jour ou l’autre lire un Buck Danny, et se laisser embarquer dans l’une de ses aventures. Toujours passionnantes mais stéréotypées et usant et abusant des ficelles de son scénariste Jean-Michel Charlier, elles prennent un solide coup de vieux à coté des albums de Romain Hugault.

Comparaison n’est pas raison, mais la transition est réellement impressionnante et le travail de Maître Hugault est époustouflant.

Le scénario : Yann, comme à son habitude, nous gratifie d’un scénario simple mais diablement efficace, sans temps mort, avec son lot de rebondissements, de trahison, sur une trame historique. Il est rudement documenté, on pourrait imaginer une histoire vraie. Il a pour cadre le pont aérien établi par les États-Unis vers la Chine pour soutenir celle-ci contre le Japon.

Le dessin : La mise en page est limpide, la lecture fluide et intuitive. Les cadrages sont audacieux et originaux. C’est peut être un détail, mais les dessins pleines planches, voire d’une double planche dans le tome 3 démontrent une envie de dessiner et ça se sent. Il est à noter également le travail fait sur les couleurs, ses contrastes, ses scènes de nuits où les avions crèvent les planches. Les scènes de guerre sont parsemées d’images fortes, où l’on reste accroché, et qui vous trottent dans la tête une fois l’album refermé. Les silhouettes chaloupées des héroïnes sont dignes des plus belles pin-ups du Hollywood des années 60. Les passages dans la jungle n’ont rien à envier au aérien. L’ensemble est soigné et cohérent, la maîtrise est totale et immergente à souhait.

Si Romain Hugault sait dessiner, Yann sait lui écrire. L’association des deux est la garantie de passer un très bon moment de BD, qu’il serait dommage de louper en cette fin d’année un peu plus froide. Il est à noter que les édition Paquet savent mettre en valeur leurs pépites : le tome 3 sort en version classique, ou avec un coffret et un poster, enfin en grand format et dos toilé au tirage limité à 3000 exemplaires et agrémenté de 5 photos sous enveloppe. Ce tirage grand format met en évidence le travail du dessinateur.

Christophe Mabille

Notes des internautes

0 vote
En attribuant une note aux ouvrages que vous avez lus, même si vous le faites anonymement, vous contribuez à l'utilité du site Bande Dessinée Info. Nous vous en remercions.
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Dans la même série
A lire également