Forum
Prochaines parutions Dernières sorties
Votre Compte
Newsletter
Gestion de collection

Etoffe des doubles-zéros (L’) Critique de Thomas Clément

Série Espions de famille
5 octobre 2022 56 pages - Édité par Bayard / Bonne Presse

Savoureuse et déjantée, la série Espions de famille poursuit dans la veine de l’espionnage parodique, et se paye même le luxe de lorgner vers d’autres genres tout aussi hollywodiens...

Pour son quatrième tome, les espions en devenir Alex et Leïla, ainsi que leur mentor Amédée, retournent à l’école. Une école réservée aux espions d’élite, évidemment, dans laquelle les deux novices vont devoir faire leurs preuves. Et si Leïla possède bien les qualités requises, le pauvre Alex devra faire appel à tous ses talents informatiques pour compenser son manque de capacités physiques. Amédée, quant à lui, affrontera peut-être le pire danger qu’il aura connu au cours de sa longue carrière d’espion : une classe de jeunes apprentis espions très sûrs de leur supériorité sur leur professeur issus de la vieille école.

Ajoutez à cela la romance entre Alex et Leïla, vite contrariée par le directeur l’école, et une attaque informatique de grande ampleur qui mobilisera tous les élèves, et vous tenez le scénario d’un bon album de bande dessinée, certes destiné en premier lieu aux jeunes lecteurs [4], mais parfaitement lisible à plusieurs niveaux.

Du rythme, de l’action, de l’aventure et de l’amour, le tout au second degré, Espions de famille est une bonne série à suivre, plus proches des Spy Kids que de James Bond.

Par Thomas Clément

Notes des internautes

0 vote
Dans la même série
A lire également