Forum
Prochaines parutions Dernières sorties
Votre Compte
Newsletter
Gestion de collection

Petit livre oublié sur un Banc (Un) Critique de Arnaud Lamy

Série Petit livre oublié sur un Banc (Un)
29 septembre 2021 112 pages - Édité par Grand Angle

Certains livres peuvent changer une vie...

Camélia est assise sur un banc public. À côté d’elle, un livre est posé, comme abandonné. Elle l’ouvre et y découvre une dédicace invitant à le prendre, le lire et le déposer en retour sur un banc pour un prochain lecteur. Amusée, Camélia l’emporte. En le feuilletant chez elle, elle s’aperçoit que certaines lettres sont entourées et forment un message, une invitation à communiquer. Touchée et piquée de curiosité dans son quotidien banal et ennuyeux, elle aussi entoure des lettres, qui forment des mots, presque un vœu et repose l’objet sur un banc dans l’attente d’une réponse... S’engage dès lors une correspondance « à livre ouvert » avec un mystérieux inconnu...

Coté scénario, Jim part une nouvelle fois d’un postulat de base simple : Le bookcrossing, autrement appelé BC ou BX, qui est un phénomène mondial dont le principe est de faire circuler des livres en les « libérant » dans la nature pour qu’ils puissent être retrouvés et lus par d’autres personnes, qui les relâcheront à leur tour. La force de Jim est de mettre du romanesque là-dedans, d’en faire une bonne comédie romantique dans la lignée de Woody Allen. Après le succès d’ Une nuit à Rome , ce premier opus tient une nouvelle fois en haleine le lecteur. En effet, Jim manie habillement les petites pauses dans son récit, gagnant en poésie, et ce au détriment d’un tome unique, qui nous aurait donné les clés de l’intrigue. Ne dit on pas qu’il faut savoir se faire désirer ?

Graphiquement, c’est joli, plaisant, frais, mais un peut trop plat à mon gout. Après Une nuit à Rome , qui pour moi, avait été une claque, surtout au niveau des couleurs, j’en attendais plus. Mig essai de faire du Jim sans vraiment y arriver, il me manque ce coté romantique, charmeur et envoûtant. Les personnages sont moins charismatiques mais cela reste du détail.

Un bon premier tome, malgré tout, je serais donc au rendez vous du deuxième.

Par Arnaud Lamy

Notes des internautes: 1

1 vote
Dans la même série
A lire également