Forum
Prochaines parutions Dernières sorties
Votre Compte
Newsletter
Gestion de collection

Bois de justice (Les) Critique de 9e Art En Vienne

Série Colère de Fantômas (La)
18 janvier 2013 - Album 56 pages - Édité par Dargaud

Oubliez Fantômas !

Oubliez le masque de cire bleu. Les auteurs réhabilitent ici le grand criminel. Ils donnent au personnage une profondeur et une noirceur qui imposent la crainte. Fantômas terrorise la population, se joue des institutions, et fait trembler les pires crapules. Mais il fascine aussi . Droit comme un i, sûr de ses valeurs, il troublera une femme donnant ainsi un cœur au monstre.

À la manière d’un feuilleton, on suit des personnages qui s’entrecroisent. Loin de tenir la vedette, Fandor et le commissaire Juve se retrouvent dans leur obsession. Le récit rebondit de drame en touche d’humour mais toujours au service du mythe.

Graphiquement, ce livre est d’une grande maturité : ça bouge, c’est rouge, éclat de vert sur un visage pervers, un trait puissant et moderne qui réussit à rendre hommage aux illustrés de l’époque.

Oubliez, donc, Fantômas. Mais prenez garde, car Fantômas, lui, n’oublie paaaaaaaas...

Par 9e Art En Vienne

Notes des internautes

0 vote
Dans la même série
A lire également