Forum
Prochaines parutions Dernières sorties
Votre Compte
Newsletter
Gestion de collection

Oeuf pour deux (Un) Critique de Capitaine Carotte

Série Marsu kids
18 janvier 2013 - Album 48 pages - Édité par Marsu Productions

Pendant qu’à la fin de l’année dernière le Landerneau de la bande-dessinée s’activait et commentait sa future reprise d’Astérix, Didier Conrad finissait de plancher sur le déjà deuxième tome de la série dérivée du Marsupilami qu’il gère avec sa femme Wilbur au scénario, j’ai nommé les "Marsu Kids".

Ils l’avaient dit et ils l’ont fait : à chaque tome le héros sera un bébé marsu fraîchement sorti de l’oeuf... Sauf que cette fois-ci, l’oeuf ne contenait pas un mais deux marsus ! Qui auront la particularité d’être non seulement jumeaux mais aussi siamois, reliés par la queue... Comme si les soucis ne suffisaient pas, ils se feront enlever et adopter par deux enfants pourris gâtés de la ville qui y voient là de nouveaux jouets à se partager... mais c’est loin d’être facile quand vous avez affaire à des siamois !

Les auteurs ont tout compris : ils insistent sur la vie des Marsupilamis, qui ne sont plus des faire-valoir comme trop souvent dans la série-mère, et ça fonctionne : on craque sur la découverte de la vie, de la jungle, et ici de l’habitat en maison par ces adorables bébés jaunes tachetés de noir, hyper expressifs malgré leur faible vocabulaire. De plus l’excellente idée de cette fratrie siamoise apporte son lot de situations inédites malgré la trentaine d’albums disponibles sur ce fantastique animal.

Si les personnages humains sont parfois moins convaincants, rien que la faune et la flore décrites par Conrad valent le détour et nous donnent envie de crier (oui c’est facile) hip hip hip HOUBA ! On espère que les banquets gaulois à venir de Conrad ne lui feront pas délaisser cette excellente série qui souffle un vent frais sur la forêt palombienne...

Par Capitaine Carotte

Notes des internautes

0 vote
Dans la même série
A lire également