Forum
Prochaines parutions Dernières sorties
Votre Compte
Newsletter
Gestion de collection

World of Warcraft : La Perle de Pandarie Critique de Thomas Clément

Oneshot
21 novembre 2012 - Album 128 pages - Édité par Delcourt

Produit par DC Comics, en association avec Blizzard Entertainment, et traduit en France par les éditions Delcourt, La Perle de Pandarie est l’une des déclinaisons en bande dessinée du phénomène Warcraft. Gobelin alchimiste, maître d’arme et sorcière sont donc au rendez-vous des aventures de la jeune Li Li, partie à la recherche de son oncle bien-aimé Chen Brune d’Orage. Ouf ! Le contrat est rempli, et les afficionados en seront pour leur argent. Mais au-delà du produit commercial, parfaitement respectable, le récit lui-même est finalement plutôt réussi. Articulé en quatre chapitres, le scénario de Micky Neilson sait ménager ses effets tout en maintenant un rythme régulier et parvient à une conclusion ouverte, malheureusement un peu trop prévisible pour un lecteur attentif.

Qu’importe ! Le scénariste a eu l’intelligence de proposer un récit parfaitement lisible par tous, en évitant les références exclusivement compréhensibles par les joueurs aguerris du MMORPG Warcraft. Habilement porté par les dessins de Sean Galloway, dont la touche anime est ici parfaitement adaptée, cet album plus large que haut, sous une élégante jaquette, trouvera sûrement sa place dans la bédéthèque des jeunes lecteurs avides d’aventures fantastiques. Ils ne seront pas déçus.

Par Thomas Clément

Notes des internautes

0 vote
Dans la même série