Forum
Prochaines parutions Dernières sorties
Votre Compte
Newsletter
Gestion de collection

Bouille (La) Critique de E. Aubague

Oneshot
23 septembre 2012 - Album 70 pages - Édité par Rackham

Pendant huit mois, de septembre 1999 à mai 2000, Jean-Marc Troubet, plus connu sous le pseudonyme Troubs, a suivi l’un des derniers bouilleurs de cru de l’ouest de la France. Deux ans plus tard nait un album, presque un journal illustré de cette expérience unique. En mai 2012, les éditions Rackham ont décidé de rééditer cet album avec une nouvelle couverture, une préface d’Etienne Davodeau et un nouveau chapitre.

Troubs est certes un dessinateur mais c’est aussi un voyageur. Il capture avec ses crayons et ses pinceaux des moments fugaces, des visages, des gestes, des savoir-faire. Ces huit mois qu’il a passé à arpenter les routes de Dordogne et de Charente avec un bouilleur de cru et son alambic, lui ont permis de partager des tranches de vie de paysans, de découvrir un monde en train de disparaître : celui de la bouille.

Les éditions Rackham ont eu une excellente idée de rééditer cet album et de confier sa préface à celui qui, en octobre 2011 publiait le témoignage de sa propre expérience dans le monde viticole. Joli clin d’œil et jolie préface pour ce journal de bord illustré, qui raconte au jour le jour la vie d’Alain qui plusieurs mois pas an mène une étrange vie nocturne autour de son alambic.

Le dessin est superbe, uniquement à l’encre et au crayon mais tout en rondeur. Il donne à Alain et à tous ces petits vieux adeptes de la « gnôle » une bonhommie et une espièglerie qui ne peuvent qu’attirer la sympathie des lecteurs, faisant qu’on regrette que l’album se termine déjà, et qu’on gouterait bien le coing nous aussi.

Par E. Aubague

Notes des internautes

0 vote
A lire également