Forum
Prochaines parutions Dernières sorties
Votre Compte
Newsletter
Gestion de collection

Avant l’orage Critique de Vivien Arzul

Série Verdun
3 février 2016 - Album 58 pages - Édité par Grand Angle

La grande guerre est une source d’inspiration inépuisable pour les auteurs de bande dessinée. Jacques Tardi fut l’un des premiers à se servir de ce média comme d’un exutoire pour décrire les conditions de vie des compagnons d’armes de son grand-père. Depuis, bon nombres d’albums mettant en scène nos poilus paraissent chaque années. En cette année de commémoration de la bataille de Verdun, Grand Angle à choisi de publier un album sur cette bataille historique qualifié d’enfer par Ses participants. Et ce sont Jean-Yves Le Nahour, Marko et Iñaki Holgago qui ont la lourde tâche de retranscrire avec exactitude les prémices de ce funeste affrontement.

L’histoire en deux mots

Nous sommes en décembre 1915, l’état major français a vent que l’ennemi Allemand projette d’attaquer des positions stratégiques dans la région de Verdun. Néanmoins, le Maréchal Joffre a exclu de renforcer cette ligne de défense, étant persuadé que la véritable bataille se déroulera sur un autre front. Les hommes postés à Verdun vont connaître alors l’attente interminable des renforts et de l’assaut ennemi dans des conditions d’une extrême précarité.

Le dessin

Graphiquement, ce qui frappe en premier lieu avec cet album, c’est la sublime couverture qui incite le lecteur à découvrir l’ouvrage. Le reste du volume est du même rendu, que ce soit sur la réalisation des personnages ou sur les environnements. Marko et Holgago ont su avec précision retranscrire la fureur des premières heures de cette bataille. Les scènes de combats sont dessinées de façon très dynamique et réaliste, immergeant le lecteur dans cet affrontement mortel Enfin, le style graphique colle parfaitement avec l’ambiance décrite. Les auteurs ont su faire naître un supplément d’âme chez ces soldats, ce qui crée un attachement profond entre ces derniers et le lecteur.

Le scénario

La grande force du scénario est l’angle choisi pour aborder cette bataille historique. Avant l’orage raconte les prémices de la bataille, et surtout les coulisses politiques de cette dernière. Le scénariste choisit en effet, d’aborder tous les aspects de ce carnage, et, à la façon d’un documentaire, de relater l’inertie de l’état major français. L’auteur a su avec brio retranscrire la détermination et l’organisation allemande en l’opposant à la confusion des français.

Dans ce tome, le lecteur va en effet découvrir que la terrible bataille a connu ses rebondissements tragiques à cause de l’attentisme de l’état major et le manque d’entendement du généralissime Joffre. Un axe scénaristique relativement inédit traitant d’un aspect de la guerre méconnue du grand publique. Ce traitement de l’histoire, donne toute sa force aux scènes de combat et plonge le lecteur dans la violence de la confrontation entre les deux belligérants. Le scénariste Jean-Yves Le Nahour a su avec intelligence allier la force et la documentation du reportage dans un album très abouti.

Le tome 1 de Verdun est une réussite, tant il retranscrit à merveille l’aube d’une bataille sanglante qui marquera la première guerre mondiale et l’Histoire. Que ce soit avec l’approche inédite de son scénario ou avec son dessin collant superbement à l’histoire Avant l’orage, est un volume qui rempli avec sérieux et émotion son devoir de mémoire.

Par Vivien Arzul

Notes des internautes

0 vote
Dans la même série
A lire également