Hitler Staline - 9782012905634 © 2019 Hachette Delalande / Ocaña / Scomazzon / Prolongeau
Aie!
Impossible d'ajouter cet ouvrage à votre Wanted List car vous n'êtes pas identifié.
Vous pouvez vous connecter ou créer votre compte ici.

Duels Face-à-Face

Hitler Staline Critique

21 août 2019 - Album - 64 pages - Édité par Hachette

Hachette édition a décidé par l’intermédiaire de sa collection Robinson de livrer aux lecteurs les face-à(face les plus célèbres de l’Histoire. Ces tomes uniques, très marqués par la bande dessinée franco-belge traditionnelle, permettent de rentrer dans les coulisses et l’intimité d’affrontements qui ont marqué le monde. Pour ce premier tome, ce sont les deux dictateurs les plus célèbres qui sont développés à travers un tome rigoureux scénarisé en duo par Arnaud Delalande, écrivain et scénariste, et Hubert Prolongeau, grand reporter.

L’histoire en deux mots :
Le 22 juin 1941, Hitler lance l’opération Barbarossa visant a envahir la Russie de Staline. Ce véritable coup de poignard dans le dos va être à l’origine de la plus grande confrontation tactique et militaire de l’histoire moderne. les deux dictateurs vont alors plonger le monde dans un jeu de stratégies meurtrières qui ne sèmera que mort et destruction.

Le scénario :
Ce récit à quatre mains tente de montrer avec la plus grande justesse la tension entre les deux hommes ainsi que leurs méthodes politiques et militaires. Les deux scénaristes ont réalisé une intrigue rigoureuse, regorgeant de détails historiques, qui raviront les passionnés d’histoire autant que les lecteurs qui s’intéressent à ce fait aux nombreuses zones d’ombre. Ils évoquent tous les aspects des deux mégalomanes, que ce soit leur obsession pour l’anéantissement du camp adverse ou leurs manques de considération pour la vie humaine.
Dans la narration, le jeu du face-à-face est très bien orchestré en montrant les réponses directement aux agissements de l’un ou de l’autre, ce procédé plonge le lecteur dans les coulisses intimes de cet affrontement.
Le fait le plus marquant réside dans la réaction de Staline à l’invasion de son ,en montrant le petit père des peuples réveillé en pleine nuit et apprenant, fou de rage et horrifié, que la guerre est en marche. Les deux scénaristes décrivent aussi très bien les contemporains de l’histoire, faisant de courts portraits d’hommes et de femmes qui ont eu un rôle important aux côtés des deux chefs.
Le contexte historique est aussi très bien retranscrit et le lecteur en apprend beaucoup en parcourant les pages de ce tome dense. Bien que cet album soit très bavard en raison de l’importance des dialogues des deux hommes, ceux-ci ne rendent pas la narration lourde et pompeuse.
Enfin, les enjeux stratégiques et les tactiques militaires sont très bien expliqués, ce qui permet aux lecteurs de mieux comprendre les enjeux et les conséquences de certaines batailles célèbres.

Le dessin :
Eduardo Ocaña livre un album de bande dessinée franco-belge qui peut paraître très classique, mais qui va parfaitement avec son propos et son contexte. Il a su capter chacune des essences des deux dictateurs, reproduisant à merveille leur gestuelle, leurs mimiques ou encore l’aura qu’ils dégagent. Il est évident que le dessinateur a dû réaliser un grand travail de recherche sur photos pour être aux plus près des grandes figures de l’époque. On reconnaît en effet du premier coup d’œil Churchill ou encore certains hauts dignitaires communistes et nazis.
Les environnements sont parfaitement représentés, notamment sur le plan architectural, et le dessinateur utilis à bon escient ses études dans le domaine pour plonger le lecteur dans les villes de l’époque et soutenir la rigueur historique du tome.
Il a su équilibrer à merveille ses planches trouvant le juste milieu entre cases chocs montrant l’horreur de la guerre ou la folie meurtrière des nazis et la tension feutrée des bureaux des deux dictateurs. Certaines cases interpellent véritablement le lecteur, comme celle du suicide d’Hitler qui montre les derniers instants du plus grand bourreau de l’histoire.
Enfin, la mise une couleur de très bonne facture colle à l’ambiance du tome et contribue à l’immersion dans ce récit nécessaire, à l’environnement graphique maitrisé.

Ce premier tome de la collection Face-à-face est annonciateur d’une série sérieuse et rigoureuse qui ravira les lecteurs passionnés ou souhaitant en savoir plus sur de grandes figures historiques. Cette collection ambitieuse est une belle déclaration d’amour à l’Histoire et à la bande dessinée franco-belge traditionnelle et saura sans nul doute trouver sa place dans les bibliothèques de tout bon amateur du neuvième art.

Vivien Arzul

Note des internautes pour cet album: 5

2 votes
En attribuant une note aux ouvrages que vous avez lus, même si vous le faites anonymement, vous contribuez à l'utilité du site Bande Dessinée Info. Nous vous en remercions.
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP
Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté
Caractéristiques
Dans la même série
A lire également