Intégrale. Wotan - Intégrale

BDfugue Rakuten FNAC Amazon
Wotan - Intégrale 9782800157214 © 2014 Dupuis Liberge / Eol
Voir les extraits
Wotan - Intégrale - Page 1 Wotan - Intégrale - Page 2
Parution: 11 avril 2014 Editeur: Dupuis Format: Album 192 pages

Auteurs

Scénariste: Dessinateur: Éric Liberge / Eol

Note des internautes

0 vote
Mode anonyme: Une seule note par adresse IP Mode connecté: Une seule note par compte, modifiable à volonté

Louison est un enfant amnésique, Étienne un soldat français séduit un temps par les mythologies aryennes et Yin-Tsu une photographe japonaise chargée d’espionner Himmler. Tous trois cherchent à survivre à la guerre et à ses événements les plus terribles : la Shoah par balles, les camps de concentration, les sinistres recherches des "docteurs" de l’Ahnenerbe...
Wotan est le vent furieux des mythologies nordiques. À travers cette fresque sans concession et très documentée, Éric Liberge plonge dans les méandres les plus diaboliques du nazisme et de l’âme humaine, tout en développant une réflexion philosophique sur les thèmes du choix, de l’engagement et du courage. Explorant les zones d’ombre de chacun de ses personnages, il les confronte à l’innommable. Loin de tout manichéisme, Éric Liberge déroule la mécanique implacable d’un récit dont nul ne sortira indemne, et qui se déploie en trois grands volets, de la "drôle de guerre" à l’armistice du 8 mai 1945.
Les 162 pages de bande dessinée sont complétées par un dossier graphique et historique, notamment les récits des parents de l’auteur pendant la "drôle de guerre" et la Libération.

Avis et critiques des internautes
Partagez vos commentaires à propos de l'ouvrage Wotan - Intégrale, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?
Se connecter

1 édition

Wotan - Intégrale
Editeur: Dupuis
Collection: Dupuis "Grand Public"
ISBN: 9782800157214
EAN: 9782800157214
ISBN digital: 9782800179520
11 avril 2014
Album 192 pages
Poids: 1.28 kg
Dimensions: 24.0 x 32.0 x 2.2 cm
Caractéristiques
Dans la même série
Suivez-nous!
La newsletter BD du vendredi