Tamara Drewe de Posy Simmonds Grand Prix de la Critique 2009

Rubrique Archives
Publié le vendredi 5 décembre 2008 par Thomas Clément
MAJ vendredi 5 décembre 2008 à 11h42min

Voici la fin d’un long suspens. Les membres de l’ACBD ont choisi Tamara Drewe de Posy Simmonds (Denoël Graphic), et lui décernent le Grand Prix de la critique 2009. Même si ce prix doit être officiellement remis à l’occasion du Salon du Livre de Paris en mars 2009, il ne fait aucun doute que la présence de Posy Simmonds au prochain festival d’Angoulême, et sa participation annoncée au programme des Rencontres Internationales seront l’occasion de la féliciter chaleureusement.

Extrait du communiqué de presse de l’ACBD :


Avec ce prix, l’ACBD, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée, consacre un livre qui brosse avec malice et sincérité un joli portrait de femme sur la toile de fond délicieusement cruelle de la société britannique contemporaine. L’ACBD salue également la maîtrise stylistique de l’auteur, Posy Simmonds, qui, depuis une trentaine d’années, peaufine dans les pages du quotidien anglais The Guardian des récits dans lesquels moments de littérature et bande dessinée se partagent harmonieusement la page et la vedette.

C’est le cas de « Tamara Drewe ». Après « Gemma Bovery », superbe roman graphique qui nous offrait une relecture moderne du chef-d’œuvre « Madame Bovary » de Flaubert, Posy Simmonds renouvelle l’expérience de l’adaptation en s’inspirant très librement du roman de Thomas Hardy « Loin de la foule déchaînée ».

Nous entrons dans l’intimité d’une paisible retraite pour écrivains située dans une petite bourgade de la campagne anglaise. La vaillante maîtresse de maison veille à la tranquillité et au confort de tous, tout en surveillant attentivement son mari, auteur de polars à succès et incorrigible coureur de jupons. Le retour au village de la fille d’une voisine devenue chroniqueuse mondaine dans un magazine à grand tirage, archétype de la vamp urbaine, est un choc pour la petite communauté. Avec ses airs de princesse et ses envies de célébrité, la flamboyante Tamara Drewe va briser bien des cœurs : de l’universitaire frustré au beau jardinier qui entretient parfaitement ces cottages…

Les liaisons dangereuses et les divagations amoureuses vont éveiller d’obscures passions et provoqueront un enchaînement de circonstances aboutissant à une tragédie poignante et absurde, enluminée par la finesse et la subtilité du trait de Posy Simmonds.

Posy Simmonds est née en 1945 dans le Berkshire. Feuilletoniste de presse, auteur de bandes dessinées, elle est aussi illustratrice de livres pour enfants.

L’ACBD compte 81 journalistes et critiques qui parlent régulièrement de bande dessinée dans la presse écrite, audiovisuelle, nationale et régionale, et pour les nouvelles technologies. Cette année, le “ Grand Prix de la Critique Bande Dessinée ” de l’ACBD a été choisi parmi quelques 3543 nouveautés publiées dans l’espace francophone européen (France, Belgique, Suisse), entre novembre 2007 et fin octobre 2008 : une production en augmentation constante depuis 13 ans maintenant.


Commentaires
Partagez vos commentaires à propos de cet article, que ce soit en mode anonyme ou connecté!

Qui êtes-vous ?

Dans la même rubrique
Les Princes d'Ambre T1 : L'Ombre terre (Nicolas Jarry & Benoît Dellac) – Soleil
Les Princes d’Ambre T1 : L’Ombre terre (Nicolas Jarry & Benoît Dellac) – Soleil
A la suite d’un accident de voiture, Corwin a perdu la mémoire et se retrouve interné dans un hôpital dont il parviendra à sortir pour partir à la recherche de son passé. Avec beaucoup de chance et (...)
Le blog de l'atelier La Passerelle
Le blog de l’atelier La Passerelle
Depuis environ vingt ans, l’atelier d’arts plastique cherbourgeois La Passerelle accueille des adultes déficients mentaux. Sous la houlette du dessinateur Romuald Reutimann, à qui l’on doit les (...)
Angoulême 2009 : La bd japonaise dans tous ses états au Manga Building
Angoulême 2009 : La bd japonaise dans tous ses états au Manga Building
L’espace Franquin change de nom et de façade le temps du festival pour devenir le Manga Building. Expositions Exposition Shigeru Mizuki Exposition Hiroshi Hirata Rencontres Rencontre avec (...)
Quai des Bulles 2008 : L'exposition Aire Libre en photos
Quai des Bulles 2008 : L’exposition Aire Libre en photos
La collection Aire Libre des Editions Dupuis fête ses vingt ans à Saint-Malo.

Notes des internautes: 0

0 vote
A lire également