BE Belgique
28 août 1956 à Bruxelles
5527
Magda

Magda

0 votes

Née à Bruxelles, le 28 août 1956, Magda Seron a toujours rêvé de faire de la BD, sans oser croire en son étoile.En même temps qu'elle accomplit ses Humanités artistiques, se familiarisant avec toutes les formes d'expression graphique (publicité, peinture, dessin de mode, dessin documentaire, etc.), elle s'applique à un exercice : elle transpose à sa manière les classiques de la BD. C'est ainsi qu'elle redessine quelques planches de Tif et Tondu en style réaliste !Après avoir travaillé quelques années dans la publicité, elle "s'exile" à Namur, en 1977, et entre pour trois ans dans le studio d'Édouard Aidans, où on lui confie le lettrage et l'encrage de certains (...)Lire la suite

Née à Bruxelles, le 28 août 1956, Magda Seron a toujours rêvé de faire de la BD, sans oser croire en son étoile.
En même temps qu'elle accomplit ses Humanités artistiques, se familiarisant avec toutes les formes d'expression graphique (publicité, peinture, dessin de mode, dessin documentaire, etc.), elle s'applique à un exercice : elle transpose à sa manière les classiques de la BD. C'est ainsi qu'elle redessine quelques planches de Tif et Tondu en style réaliste !
Après avoir travaillé quelques années dans la publicité, elle "s'exile" à Namur, en 1977, et entre pour trois ans dans le studio d'Édouard Aidans, où on lui confie le lettrage et l'encrage de certains décors.
C'est dans ce même studio qu'elle dessine "Tumak" pour le journal VERS L'AVENIR, sur un scénario de Bernard Linssen. Son amour de la nature l'incite ensuite à dessiner pour TREMPLIN les aventures de deux scientifiques écologistes québecois, "François Silence et Louise Saint-Louis", sur un scénario de Chris Lamquet, qui lui propose ensuite une série pour l'hebdomadaire TINTIN, "Marie Meuse et Gilles Roux", un duo de scientifiques aux prises avec d'étranges phénomènes.
1990 marque un tournant décisif dans la carrière de Magda. Soucieuse de se renouveler, elle remet tout en question, change de style, commence une collaboration avec SPIROU et donne naissance à "Charly", cycles de récits fantastiques écrits par Denis Lapière. Le jeune héros du début prend graduellement de l'âge, mais ses extraordinaires facultés de perception et les cauchemars venus du passé qui le hantent régulièrement continuent à mener sa jeune existence vers un destin inconnu.
La précision des décors et la clarté du dessin apportent un extraordinaire réalisme à ce propos sortant des sujets rebattus de l'aventure en BD.
© DupuisRéduire

Dernier titre publié
Voir la bibliographie complète
Dernier acte de Ludwig Londres (...)
Série:
Sherman
Scénario:
Dessin:
Magda
Editeur:
Parution:
23 septembre 2016
Note
Sur le blog
 
Expo BD : La collection (...)
02 avril 2014
Expo BD : La collection Signé L'évènement Expo BD de Versailles ( 5avril-4 mai) met en avant pour sa 6ème édition, la collection Signé. Ce n'est pas un hasard, puisque celle-ci fête ses 20 ans. Ce ne sont pas moins de 100 (...)
« Précédent Suivant »
Les connaissez-vous?
Jean (...)
Jean Depelley
Jean Depelley est né et habite en Limousin. Il s'intéresse très tôt à la bande dessinée, à la littérature populaire et aux films de genre. En 1994, il rencontre Fabrice Lambot [réalisateur (...)
Jean (...)
Jean Dufaux
Jean Dufaux est l'auteur d'une oeuvre importante comptant plus de 150 titres, dont «Rapaces» (des. Marini), «Murena» (des. Delaby), «Giacomo C.» (des. Griffo), «Complainte des Landes perdues» (...)
Stephen (...)
Stephen Desberg
Né à Bruxelles en 1954, Stephen DESBERG a débuté dans la bande dessinée en écrivant, dès 1976, de courtes histoires complètes pour le journal «Tintin» édité par Le Lombard. Ce n'est (...)
Kévin Hérault / (...)
Kévin Hérault / Trantkat
Kévin Hérault est né le 9 mars 1974 à Mont St Aignan, en Seine Maritime. Il suit une scolarité classique jusqu'à ce qu'il soit renvoyé du lycée au 1er trimestre de terminale pour indiscipline. (...)
Steve (...)
Steve McNiven
Recruté par Crossgen dans le cadre de son programme de formation de nouveaux artistes, Steve McNiven commença par assurer quelques épisodes de remplissages ("fill-in") pour permettre aux artistes (...)