« Précédent Suivant »

Rapport ACBD 2007 : 8- Satisfaction

Rapport ACBD 2007 : 8- Satisfaction

dimanche 12 février
Par Gilles Ratier

Malgré tout, 1357 auteurs de bandes dessinées continuent, quand même, à pouvoir vivre, de leur métier.

Seulement, est-ce que tous les 1357 auteurs (contre 1325 en 2006) qui arrivent à vivre de ce mode d’expression (sans être obligatoirement inscrits comme professionnels), laisseront une trace dans le futur ? Pour l’instant, il leur faut survivre dans un contexte de plus en plus difficile, en ayant au moins 3 albums disponibles et un contrat en cours ou en travaillant régulièrement pour la presse, afin de s’assurer un revenu moyen.

Depuis le 16 février 2007, les intérêts économiques et sociaux, ainsi que les droits moraux de ces 1357 créateurs -dont 137 sont des femmes (soit 10,09%, pour 134 et 10,11%, en 2006), et dont 232 sont scénaristes sans être également dessinateurs (soit 17,09%, pour 223 et 16,83% en 2006)- sont défendus par un groupement “bande dessinée” au sein du SNAC (Syndicat National des Auteurs et des Compositeurs). Cette structure, créée grâce à certaines pointures comme Alfred, Christophe Arleston, Virginie Augustin, Alain Ayroles, Denis Bajram, Joseph Béhé, David Chauvel,
Frank Giroud, Richard Guérineau, Cyril Pedrosa, Valérie Mangin, Lewis Trondheim et Fabien Vehlmann, était nécessaire. Aujourd’hui, dans l’univers en pleine mutation de la bande dessinée francophone, les auteurs ont plus
que jamais besoin d’être épaulés, afin de faire valoir leurs droits !

Gilles RATIER
Secrétaire général de l’ACBD
Merci à mes amis de l’ACBD :
Jérôme Briot, Virginie François, Patrick Gaumer, Philippe Guillaume, Brieg F. Haslé, Ariel Herbez, Jean-Christophe Ogier, Fabrice Piault, Denis Plagne et Laurent Turpin


Dans la même rubrique
Les Dalles des Auteurs de BD au CNBDI d'Angoulême
Les Dalles des Auteurs de BD au CNBDI d’Angoulême
Depuis quelques années maintenant, le parvis du Centre National de la Bande Dessinée et de l’Image (on dira CNBDI, c’est plus court) situé à Angoulême reçoit régulièrement de nouvelles dalles créées par (...)
Hervé Richez (Un Grand Bourgogne Oublié) : « Toute l'ossature dramatique est inventée, tout élément constitutif de cette ossature est vrai »
Hervé Richez (Un Grand Bourgogne Oublié) : « Toute l’ossature dramatique est inventée, tout élément constitutif de cette ossature est vrai »
Quelques semaines après vous avoir proposé la chronique d’un Grand Bourgogne Oublié, très bel album qui a su se faire une place parmi les multiples sorties sur le thème du vin (Château Bordeaux, Les (...)
Salon du livre ou foire du livre ? Le compte-rendu en photos
Salon du livre ou foire du livre ? Le compte-rendu en photos
Pour l’édition 2012, les allées du Salon du livre, installé comme chaque année à Porte de Versailles, n’ont pas désemplies. Au plus fort du week-end, elles étaient encore très compliquées à parcourir. Et (...)
Angoulême 2015 : Interview de Wilfrid Lupano
Angoulême 2015 : Interview de Wilfrid Lupano
A l’occasion du festival d’Angoulême, j’ai eu le plaisir de rencontrer Wilfrid Lupano, un des plus grand scénariste de sa génération. Sa bonne humeur, son humour et ses jeux de mots étaient au rendez (...)
Les Petits Formats en France
Les Petits Formats en France
Dans la longue histoire de la bande dessinée, le genre des Récits Complets et des Petits Formats, autrefois très prisé, a eu son heure de gloire et une popularité toujours non égalée actuellement. (...)
Hubert (Petit. Les Ogres-Dieux) : « J'ai commencé à écrire cette histoire suite à une prise de conscience des déterminismes familiaux »
Hubert (Petit. Les Ogres-Dieux) : « J’ai commencé à écrire cette histoire suite à une prise de conscience des déterminismes familiaux »
Premières images d’un banquet à la mesure des colonnes et des sculptures qui encadrent la scène : au sommet d’une montagne, tout en haut des escaliers d’une antre monumentale qui ressemble à une (...)