Arthur de Pins s’expose à la galerie Arludik du 4 septembre au 19 octobre 2007
Thomas Clément - lundi 27 août 2007
JPEG - 32.8 ko

Connu à la fois pour ses bande dessinées (la série Péchés Mignons dans Fluide Glacial) et ses illustrations coquines (presse masculine et couvertures des ouvrages des éditions La Musardine), Arthur de Pins exposera une partie de ses travaux à la galerie Arludik du 4 septembre au 19 octobre 2007.

Un événement à ne pas manquer, qui coïncide avec la sortie du second tome de la série Péchés Mignons, et d’un Artbook qui lui est dédié, tous deux aux éditions Fluide Glacial.

Dans cet article
Arthur de Pins
Restez en contact
Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez chaque semaine une sélection des meilleurs articles, régulièrement assortie de bonus réservés aux abonnés.

A propos de l'auteur
Thomas Clément Rédacteur (Profil Google +)

Passionné depuis toujours par la bande dessinée, il apprécie tout particulièrement les comics désuets comme Captain Marvel (Shazam), Plastic Man et les séries de Wallace Wood, sans pour autant dénigrer la bd franco-belge et les mangas.

Dans la même rubrique
90 mangas à 1,99 euros sur Sequencity jusqu’au 18 juillet 2016
A l’occasion de la Japan Expo 2016 qui s’est (...)
Quai des bulles 2016 : Sylvain Vallée livre son affiche
Alors que l’été commence à peine [1], le festival (...)
Bordeaux Geek Festival 2016 : Près de 200 collectors 3D présentés sur 450 m2
Le Bordeaux Geek Festival, qui se tient cette (...)
Blackfoot, un projet à suivre sur Ulule
Blackfoot, western atypique, est actuellement (...)
X-Men : Apocalypse (2016) - L’affiche dévoilée
Alors que la sortie du film X-Men : Apocalypse se
Pika absorbe l’éditeur nobi nobi !
L’information date du 1er avril dernier, mais (...)
48H BD 2016 : Tout ce qu’il faut savoir
Inspirées du Free Comic Book Day américain qui (...)
Jodorowsky’s Dune sera en salles à partir du 16 mars 2016
Un documentaire sur un non-sujet ? Jodorowsky’s
Crowdfunding : Panorama approche les 200% à la moitié de sa campagne de financement
Alors qu’il n’en est qu’à la moitié de sa (...)
Les éditeurs menacent de boycotter le prochain festival d’Angoulême
Avis de tempête sur Angoulême ! Dans un (...)